Maison de l'emploi de Paris

Agir ensemble pour l'emploi

Les missions de la Maison de l'emploi de Paris

L’Arrêté du 18 décembre 2013 portant avenant au cahier des charges des maisons de l'emploi concentre l'activité des maisons de l'emploi sur 2 axes d'intervention :

  • Axe 1 : participer au développement de l’anticipation des mutations économiques
  • Axe 2 : contribuer au développement local de l’emploi

Les axes d'intervention des maisons de l'emploi visent à privilégier la coordination, la complémentarité des acteurs locaux en matière de politique de l'emploi et la mise en oeuvre des actions.

  • Participer au développement de l’anticipation des mutations économiques

Dans le cadre de l’anticipation des mutations économiques, la Maison de l’Emploi de Paris centre son action sur le secteur des Services à la personne, champ sur lequel elle a acquis, depuis 2006, une expertise par des travaux d’étude, des actions de soutien aux employeurs du territoire (conseil à la gestion des emplois et des compétences, animation d’un réseau d’entreprises…) ou de sécurisation de parcours professionnels de demandeurs d’emploi et de salariés précaires.

En 2013, la MEP a poursuivi le développement de son activité sur le secteur des Services à la personne, en structurant son action à destination des employeurs par la mise en place d’une Plateforme Ressources Humaines, dédiée aux petites structures (associations et entreprises) de services à la personne. La proposition de la Maison de l'emploi de Paris a été retenue à la suite de l’appel à projet 2013/2015 "Plateforme Ressources Humaines" lancé par le Conseil Régional Ile-de-France.
2013 est une année de lancement réussie avec 86 entreprises parisiennes mobilisées.

Les objectifs de la Plateforme Ressources Humaines des services à la personne

  • Favoriser la prise en compte des Ressources Humaines dans la stratégie globale des très petites entreprises
  • Développer la professionnalisation des dirigeants sur leur fonction d’employeur
  • Favoriser la mise en réseau, la coopération et les mutualisations entre entreprises parisiennes en matière de RH
  • Recenser et faciliter l’accès de ces TPE à l’offre de services RH existante sur le territoire parisien
  • Proposer de nouveaux services sur les besoins non couverts dans une démarche de complémentarité et de mutualisation des actions sur le territoire.

Haut de page

  • Contribuer au développement local de l’emploi

Cet axe d'intervention de la Maison de l'emploi de Paris est concentré sur une action unique : poursuivre et amplifier le développement des clauses sociales d’insertion sur le territoire parisien.

Conformément à sa mission générale de coordination, de mise en cohérence et de développement des actions menées sur le territoire parisien en faveur de l’emploi et de l’insertion, la Maison de l’emploi de Paris a mis en place un pôle d’ingénierie pour développer la mise en œuvre des clauses sociales d'insertion dans la commande publique et les marchés privés du territoire parisien - opérations d’aménagement, de construction ou de réhabilitation ainsi que dans les marchés de services et de prestations intellectuelles.

La Maison de l’emploi de Paris apporte son expertise et accompagne les donneurs d’ordre, les entreprises soumissionnaires et attributaires et les acteurs de l’insertion et de l’emploi pour mettre en œuvre, à l'échelle du territoire parisien, un dispositif d’accès à l’emploi durable pour les personnes en insertion.

Haut de page

  • Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences territoriales (GPECT) : Soutenir le secteur du commerce physique des biens culturels à Paris

Dans le cadre de l'appel à projets régional "Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences territoriales" lancé par la Direccte Ile-de-France le 23 janvier 2014, la Maison de l'emploi de Paris a reçu un avis favorable pour mettre en oeuvre une plateforme d'appui aux mutations économiques et aux transitions professionnelles des dirigeants et salariés des commerces physiques de biens culturels (livre, musique enregistrée, vidéo, jeux vidéo) à Paris.

Le Conseil Régional Ile-de-France soutient également financièrement le projet au titre du "programme de développement économique ciblé (PDELC)".

Le projet de GPECT de la Maison de l’emploi de Paris se décline à travers les quatre actions suivantes :    

  • Soutenir le développement des petites librairies et petits disquaires en favorisant la professionnalisation des dirigeants et des salariés
  • Favoriser l’accès aux marchés publics de fournitures des bibliothèques, médiathèques et établissements scolaires par le conseil et l’appui à la constitution d’un groupement momentané d'entreprises
  • Favoriser la reprise et la transmission de petites entreprises (librairies et disquaires) par la coordination de l’intervention des différents acteurs institutionnels et socio-économiques
  • Développer une fonction ressources sur les mobilités professionnelles pour informer sur les dispositifs et sur les voies possibles de mobilité / reconversion professionnelles

Haut de page