Maison de l'emploi de Paris

Agir ensemble pour l'emploi

Retour sur le petit déjeuner " Télégestion et Cesu" avec la DASES

Plateforme RH SAP

La plateforme RH de la Maison de l'Emploi de Paris a organisé un petit déjeuner en partenariat avec le département de Paris auquel ont participé une vingtaine de chefs d'entreprises du secteur des services à la personne.

L'objectif de cette rencontre était de permettre aux dirigeants d'avoir un temps d'échanges sur la Télégestion et le CESU avec la chef du bureau des aides du département de Paris.

 Que faut-il retenir de cette matinée?

La télégestion / télétransmission des données d’horodatage, 1ère étape du projet Paris Autonomie, fonctionne depuis le 1er avril 2013.

Aujourd’hui elle concerne 34 SAAD (dont les 6 plateformes Paris à domicile du CASVP).

 Que permet-elle?

- Un accès aux informations actualisées sur les droits ouverts par le Département (nouveaux bénéficiaires, révisions, renouvellements, …)
- Un délai de paiement des factures par le département  réduit à moins de 15 jours.

Pour les bénéficiaires, le changement est peu perceptible.  Il concerne essentiellement l’utilisation de leur téléphone (appel gratuit) par les intervenants à domicile, au début et à la fin de la prestation.

L’horodatage des interventions permet au Département d’améliorer le suivi social des bénéficiaires :

- Suivi de la mise en place effective des aides accordées.
- Adaptation et révision des plans d’aide en cas de sous-consommation.

 Qui est concerné?

Les personnes âgées et les personnes en situation de handicap, qui bénéficient d’une aide départementale à domicile dans le cadre de :

- l’allocation personnalisée d’autonomie à domicile (APA à domicile

- la prestation compensatrice du handicap à domicile (PCH à domicile)
- l’aide sociale légale pour sa partie aide ménagère (ASL aide ménagère)

Au 1er février 2015 : 15 233 bénéficiaires de l’APA, 1 119 bénéficiaires de la PCH et 2 427 bénéficiaires de l’aide ménagère.

La télégestion permet de facturer directement et plus rapidement le Département de Paris.

 Quelle est la volonté du Département de Paris?

Le Département de Paris souhaite élargir la télégestion au maximum de prestataires. L’idéal est d’utiliser l’outil que le prestataire EDENRED avec lequel le Département de Paris a un marché, à savoir DOMATEL.

 Vous trouverez en pièce jointe le support de présentation de cette matinée.

Pièce(s) jointe(s):