Maison de l'emploi de Paris

Agir ensemble pour l'emploi

Retour sur le petit-déjeuner sur les recommandations de l'ANESM sur le repérage des risques de perte d'autonomie ou de son aggravation

Plateforme RH SAP

Afin d'aider les dirigeants à outiller leurs salariés dans le repérage des risques de perte d'autonomie ou de son aggravation chez les personnes âgées vivant à domicile, la plateforme RH SAP a fait intervenir à l'occasion d'un petit-déjeuner Mme Delphine Dupré-Lévêque, responsable du secteur Personne âgée de l'ANESM afin qu'elle nous présente les recommandations de l'ANESM à ce sujet.

Ce petit-déjeuner s'est déroulé à l'EPEC, 209 rue La Fayette, Paris 10, le mercredi 22 février et a réuni 13 services d'aide à domicile.

 

Pour rappel, les 2 missions principales de l'Agence nationale de l'évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux (ANESM) sont :

- Valider ou produire des recommandations de bonnes pratiques professionnelles au regard desquelles les ESSMS doivent procéder à l'évaluation de leurs activités et de la qualité de leurs prestations.

- Habiliter et contrôler les organismes auxquels les ESSMS doive,nt faire appel pour procéder à leurs évaluations externes.

C'est face au contexte démographique (12 millions de personnes de 75 ans et 5.5 millions de 85 ans et plus en 2060), au contexte économique (coût de la prise en charge de la perte d'autonomie et loi ASV qui met l'accent sur la prévention) et au contexte "scientifique" (caractère potentiellement réversible), que l'ANESM a publié sa recommandation sur le "repérage des risques de perte d'autonomie ou de son aggravation chez les personnes âgées". 

 

Cet outil est à destination des intervenants à domicile (aide-ménagères, auxiliaires de vie, aides-soignants) qui sont régulièrement auprès des personnes et qui suivent leur évolution au quotidien. Les recommandations de l'ANESM reconnaissent leur rôle déterminant dans ce repérage.

Le public cible de l'outil sont les personnes âgées et/ou handicapées avançant en âge accompagnées par un service d'aide et de soins à domicile (SAAD, SPASAD, SSIAD, SAMSAH, etc.) ainsi que leurs aidants.

 

Il a pour objectif de :

- Doter les intervenant à domicile d'un outil simple qui permet de repérer un changement dans le comportement et/ou l'environnement de la personnes accompagnée et/ou de son aidant ;

- Permettre une remontée immédiate de la situation à risques au responsable dans le but d'ajuster l'accompagnement et/ou éventuellement de réadapter le projet personnalisé ;

- Assurer une traçabilité de cette information ;

- Prévenir le risque de perte d'autonomie ou de son aggravation.

 

Les recommandations comportent :

- 4 chapitres : dispositif de veille, partage de l'analyse des signes repérés, adapter les réponses, s'approprier les recommandations.

- Des fiches repères : mauvaise nutrition, dénutrition déshydratation ; chutes ; risques liés à la prise de médicaments ; souffrance physique ; souffrance psychique ; troubles du comportement et troubles cognitifs ; risque sur la santé des aidants.

- 2 grilles de lecture pour repérer les risques de perte d'autonomie ou de son aggravation

- 1 outil : outil de repérage des risques de perte d'autonomie ou de son aggravation + Mode d'emploi