Maison de l'emploi de Paris

Agir ensemble pour l'emploi

Plus de 5500 personnes accueillies par la MEP depuis 2006

MEP

« C’est une institution d’aide aux chômeurs mais qui n’en reçoit pas un seul » selon l’article du Parisien du 12 avril 2010. C’est mal connaître l’activité de la Maison de l’Emploi de Paris.

La Maison de l’emploi de Paris intervient en complémentarité des opérateurs de l'emploi à Paris, territoire dense en structures et initiatives, et développe des actions là où il n’existe pas de réponse adaptée à des besoins identifiés en matière d’accès à l’emploi ou de développement économique.

Son rôle principal n’est donc pas l’accompagnement tout au long du parcours vers l’emploi, de nombreux acteurs accomplissent déjà cette mission à Paris ; la MEP n’est pas non plus un guichet unique ouvert en libre accès, elle n’en a pas les moyens humains au regard du nombre de demandeurs d’emploi parisiens.

C’est d’abord une structure d’ingénierie qui travaille avec l’ensemble de ses partenaires – institutions, donneurs d’ordre, grandes et petites entreprises, structures d’accompagnement à l’emploi, structures d’insertion par l’activité économique – dans une logique de coopération et de mutualisation des moyens et des compétences, pour répondre à des problématiques spécifiques des demandeurs d’emploi ou des acteurs économiques du territoire.

Accueil des Parisien(ne)s en recherche d’emploi

A travers les actions qu’elle développe, elle reçoit quotidiennement des demandeurs d’emploi, bénéficiaires du RSA, jeunes sans qualification ou seniors au chômage. Elle reçoit en entretien les publics orientés par les prescripteurs parisiens de l’emploi avant présentation à une entreprise pour un recrutement dans le cadre des clauses sociales ou des besoins en nombre d’une entreprise ; elle reçoit les familles en attente d’un logement pour un bilan socio-professionnel à l’entrée dans la Plateforme des 3 GIP puis pour un suivi régulier de leur situation au regard de l’emploi et du logement ; elle reçoit les salariés précaires ou les chercheurs d’emploi tout au long de leurs parcours de VAE (au sein de l’AFPA) ; elle reçoit les porteurs de projets et les oriente dans les démarches à accomplir pour la création d’une entreprise (au sein de la CCIP) et accompagne ceux qui ont un projet de services à la personne jusqu’à la création de leur activité.

Depuis 2006, la Maison de l’Emploi de Paris a ainsi reçu plus de 5 500 Parisiens et Parisiennes ; plus de 1400 ont été suivis dans leur projet d’accès à l’emploi, au logement, à la VAE ou à la création d’entreprise. 573 personnes ont retrouvé un emploi, plus de 600 ont créé leur entreprise, 205 ont été relogées et 103 ont accédé à un titre ou un diplôme via la VAE.

Et puis la MEP depuis janvier 2010 porte 8 référents de parcours emploi pour le compte du PLIE de Paris 18-19, qui interviennent au sein de structures de la Ville de Paris, telle que les Maisons des entreprises et de l’emploi, les Espaces insertion, le Services sociaux du département de Paris le Centre d’action sociale de la Ville de Paris et qui eux, pour le coup, accompagnent des demandeurs d’emploi tout au long de leur parcours de retour à l’emploi.

Bilan du public accueilli dans le cadre des plans d’action et des points ressources

Bilan de l’accueil des publics à la Maison de l’emploi de Paris (hors activité PLIE)
Mars 2006 – Mars 2010

Téléchargez le Bilan quantitatif 2006-2010 au format pdf (51 ko)

Téléchargez le Bilan de la convention pluriannuelle d’objectifs 2006-2009

Un travail d’ingénierie, de mise en réseau et de coordination

En tant que lieu d’expérimentation, l’activité de la MEP ne peut se mesurer uniquement à l’aune de résultats chiffrés en terme d’accueil de demandeurs d’emploi.
Il faudrait pouvoir mesurer la dynamique créée par le montage de projets innovants entre des acteurs qui interviennent sur des champs communs mais souvent ne se connaissent pas, par exemple à travers le coaching de transmission d’entreprises en direction de cédants et de repreneurs.
Il faudrait ajouter l’impact de l’accompagnement des donneurs d’ordre dans la mise en œuvre de leurs politiques de développement durable par la clause sociale ; les emplois mais aussi les échanges et les mutualisations générés par le soutien à la pérennisation et à la mise en réseau des structures de services à la personne ; la meilleure connaissance du territoire apportée par le travail de diagnostic en amont des projets ; la réflexion et l’échange d’expériences à travers les évaluations menées en aval, etc.

La force de la Maison de l’Emploi de Paris vient justement des synergies qui se sont créées avec les partenaires extérieurs mais aussi en interne, entre chaque projet développé : accès à l’emploi via les clauses pour les publics de la plateforme des 3 GIP ou les participants du PLIE, positionnement sur les services à la personne (via la formation ou l’accès direct à l’emploi), orientation vers le suivi VAE ou l’orientation-accompagnement à la création d’entreprises pour tous les publics rencontrés en fonction de leurs projets.

A travers son large réseau de partenaires du champ de l’insertion, de la formation, de l’emploi, de la création et du développement d’entreprises, elle facilite quotidiennement la mise en relation des publics, demandeurs d’emploi ou entreprises, avec le bon interlocuteur.